La consommation de boissons énergisantes monte en flèche auprès des adolescents et jeunes adultes. Offertes dans la plupart des épiceries et dans les dépanneurs, les boissons énergisantes sont entre autres utilisées pour prolonger l'éveil lors des soirs de fêtes et pour augmenter la concentration en période d'examen.

D'ici 2010, les fabriquants de boissons énergisantes devront prouver à Santé Canada que leurs produits sont sécuritaires. Actuellement, seul le produit Red Bull peut être vendu à titre de produit de santé naturel. Attention, il y a une limite à la consommation.

C'est la combinaison sucre-caféine qui est responsable de l'effet stimulantentraîné par ces boissons. Ça rend plus alerte.





Ces boissons sont-elles inoffensives ?

Les boissons énergisantes ne sont pas recommandées dans le cadre d'une saine alimentation. Elles contiennent trop de sucre, environ 10 sachets par 250 ml, et de la caféine. Elles contiennent également d'autres sources de caféine qu'on peut identifier par : Guarana, maté ou caféine pure. La caféine est également retrouvée dans le chocolat, les colas (boissons gazeuses) et le thé.

Santé Canada recommande un apport quotidien maximal de caféine de 2,5 mg par kilogramme de poids corporel. Les boissons énergisantes ne sont pas recommandées pour les enfants, les femmes enceintes ou celles qui allaitent.

Les effets indésirables rapportés lors d'une consommation abusive de ces boissons sont des nausées, des vomissements, ainsi que des irrégularités du rythme cardiaque.




Boissons énergisantes : Ne pas mélanger !

Un jeune ayant bu trop d'alcool et ayant consommé des boissons énergisantes pourrait :

  • Se sentir capable de conduire sa voiture malgré un taux d'alcoolémie trop élevé.
  • Se blesser sans être en mesure de juger de la gravité de la blessure.
  • Se sentir plus ouvert à des pratiques sexuelles qui ne seraient pas acceptées dans un autre contexte.

Les boissons énergisantes masquent les signes d'ébriété.




Boissons énergisantes et boissons pour sportifs, la même chose ?

Il ne faut pas confondre avec les boissons pour sportifs (Gatorade, Powerade, etc.) qui sont conçues précisément pour la réhydratation lors d'exercice physique soutenu. Les boissons énergisantes en trop grande quantité peuvent augmenter les risques de fatigue et de déshydratation.

Les boissons énergisantes sont à éviter lors de l'exercice.

Les boissons énergisantes ne sont pas inoffensives. Elles peuvent avoir des effets secondaires indésirables. C'est un pensez-y bien !




Johanne Dubé
Infirmière
Clinique Jeunesse







Pour communiquer avec le webmestre du site internet, cliquez ici





Écoutez le reportage diffusé dans le cadre de l'émission "L'Épicerie" de Radio-Canada.

© 2006 Luc Gagnon / Polyvalente Mgr Sévigny. Tous droits réservés