À la polyvalente Mgr Sévigny,
nous disons tous NON à l'intimidation.


" L’intimidation est la violence physique et psychologique faite contre une autre personne à des fins personnelles et afin d’avoir le sentiment de contrôler les autres. Elle peut se faire de façon directe, en harcelant et en taquinant, par exemple, ou de façon indirecte en répandant des rumeurs."


L'intimidation, c'est une forme de violence et les employés et intervenants de la polyvalente Mgr Sévigny ne la prennent pas à la légère. Pour nous, c'est tolérance zéro. Nous ne prétendons pas avoir réponse à tout, mais nous mettons à votre disposition les ressources de cette page de notre site pour tenter d'éviter des situations difficiles. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information.



POURQUOI CERTAINES PERSONNES INTIMIDENT-ELLES LES AUTRES ?

QUI SONT LES BRUTES ?

QUI SONT LES VICTIMES ?

COMMENT UNE VICTIME PEUT-ELLE FAIRE FACE À L'INTIMIDATION ?

ET POUR VOUS LES PARENTS, QUE FAIRE ?





POURQUOI CERTAINES PERSONNES INTIMIDENT-ELLES LES AUTRES ?

  • Pour avoir un sentiment de contrôle par rapport aux autres.
  • Pour se sentir fort.
  • Pour avoir un sentiment de prise en charge.

Mais en réalité, elles le font parce que:

  • Elles ont quelque chose à cacher.
  • La plupart du temps, les brutes ont déjà été intimidées.
  • Il est probable qu’elles n’aient pas d’amis et qu’elles soient jalouses.
  • Elles harcellent les autres, car elles ont peur qu’on les harcelle en premier.
  • Elles ne sont pas heureuses, alors elles se vengent sur les autres.



QUI SONT LES BRUTES ?

  • Quiconque ressent le besoin de contrôler les autres.
  • Quiconque veut être le plus fort et le plus intelligent.
  • Quiconque justifie ses actes en affirmant que la victime l’a provoqué.
  • Quiconque ne ressent aucune culpabilité pour ses actes et pour les tourments qui ont été causés à ses victimes.
  • Quiconque ressent de la satisfaction après avoir harcelé une autre personne.



QUI SONT LES VICTIMES ?

  • Les personnes peu sûres d’elles-mêmes qui se dévalorisent pour toutes sortes de raisons.
  • Les personnes pouvant avoir peu d’amis et être solitaires.
  • Les personnes ayant peu d’entregent, qui ont de la difficulté à entrer en contact avec les autres.
  • Les personnes tranquilles et renfermées.
  • Les personnes qui se défendent ou qui ripostent rarement.



COMMENT UNE VICTIME PEUT-ELLE FAIRE FACE À L'INTIMIDATION ?

Bien qu’il n’existe pas de solution précise pour faire face à une brute, il est possible d’essayer plusieurs trucs. En fait, les brutes sont toutes différentes et la méthode qui réussira à arrêter Tom à Vancouver ne réussira pas nécessairement à arrêter Jane à Toronto. Voici les recommandations :

  • Le fait d’ignorer et de prétendre que la brute n’existe pas fera réaliser à la brute qu’elle ne t’affecte pas, alors elle te laissera tranquille. Tu n’as qu’à dire « non » ou à faire une remarque humoristique et à t’éloigner de la brute.
  • Le fait de rester en groupe à l’école t’évitera d’avoir un tête à tête avec la brute.
  • La brute veut que tu agisses comme une victime. Si tu pleures et te fâches lorsqu’elle t’embête, cela lui donne un sentiment de satisfaction et l’encourage à recommencer. Un comportement de victime est également apparent dans l’expression corporelle. Si tu as le dos rond et que tu évites les échanges de regards, tu donneras l’impression d’être faible. Tu dois être confiant et être sûr de toi.
  • Ne le prend pas au sérieux. Ce que la brute te dit est faux. Tu vaux autant que les autres. Bien que cela soit difficile, essaie de ne pas te laisser intimider par ses injures.
  • Dis aux autres ce que tu sais au sujet de la brute. Tu n’as pas nécessairement besoin de dire que tu as été harcelé par elle, mais en prévenant les autres au sujet de ses activités, tu éviteras aux autres de se faire harceler en rompant le silence et en exposant la brute.
  • Raconte ce qui se passe à quelqu’un, qu’il s’agisse d’un ami, de tes parents, d’un conseiller, d’un professeur, etc. Ne souffre pas en silence.



ET POUR VOUS LES PARENTS, QUE FAIRE ?

Si votre enfant se fait harceler :

  • Demandez directement à votre enfant ce qui se passe. En général, ils ne se confieront pas et parleront uniquement si vous leur posez des questions directes.
  • Élaborez une stratégie avec votre enfant afin de faire face au harcèlement.
  • Communiquez avec les employés de l’école afin de veiller à ce qu’ils soient au courant de la présence de la brute et qu’ils mettent en place une stratégie contre le harcèlement.
  • Faites participer votre enfant à des activités de groupe telles que des clubs sportifs ou d’intérêts afin qu’il fasse partie de groupes sociaux positifs et qu’il rencontre des amis.


Si votre enfant est une brute :

  • Votre première réaction serait d’être sur la défensive, mais ne le faites pas!
  • Renseignez-vous sur ce qui s’est passé entre votre enfant et ses victimes.
  • Parlez avec les administrateurs, votre enfant, les victimes et leurs parents au besoin.
  • Précisez à votre enfant que la famille ne tolère pas ce genre de comportement et affligez une punition non violente s’il est pris sur le fait.
  • Surveillez le comportement de votre enfant et ses activités. Assurez l’observation des règles s’il recommence à harceler et récompensez-le s’il cesse de le faire.









Pour communiquer avec le webmestre du site internet, cliquez ici





Si tu es victime ou si tu connais quelqu'un qui fait de l'intimidation, tu peux en parler à un ami, à un prof ou à qui que ce soit à l'école qui peut t'aider ou faire quelque chose.

Tu as le droit de venir à l'école et de te sentir en sécurité.

Pour trouver de l'aide à l'école en toute confidentialité :
ÉCRIS-NOUS ou compose le 418-689-2233 poste 1064.





Ressources

Tel-Jeunes
1-800-263-2266
(ou sur le site web ci-dessous)


Jeunesse-J'écoute
1-800-668-6868
(ou sur le site web ci-dessous)


Zone-Info
(Site web ci-dessous)

© 2006 Luc Gagnon / Polyvalente Mgr Sévigny. Tous droits réservés